École Afficher le menu
17 janvier : S’initier à l’art du conte [Nouveau !]

17 janvier : S’initier à l’art du conte [Nouveau !]

Pratiquer l’oralité, cultiver l’imaginaire pour trouver sa propre façon de raconter, sa voix/e personnelle.

Formation délocalisable dans votre structure, contactez-nous !

Durée
1 jour

Date et horaires
Mercredi 17 janvier 2018 / 10h -17h

Formateur
Julien Tauber, conteur.

Public
Tous publics, n’ayant jamais pratiqué le conte ou trop peu.

Objectifs
– apprendre à faire confiance à l’oralité, se détacher de l’écrit pour conter et non réciter
– toucher du doigt la richesse de la littérature orale
– raconter une histoire sans le support du texte ou du livre

Programme
Contenu :
Le conteur a une parole particulière, à la fois nourrie d’une tradition ancienne, de ses expériences personnelles et de ce qui se passe au moment même où il raconte. C’est cet art de l’oralité, à la fois improvisation et transmission qui sera abordé au cours de la journée.
Cette oralité nous paraît lointaine, baignés que nous sommes dans l’écrit et pourtant nous la pratiquons tous les jours : nous n’avons pas besoin d’apprendre un texte pour raconter notre journée, un souvenir d’enfance ou une blague. Nous touchons à la création orale dès que nous mentons, que nous enjolivons ou simplement que reconstruisons le fil de la mémoire. Chacun partira donc de cette matière qui est en lui pour s’emparer d’un récit de tradition orale tiré d’un texte proposé par le formateur.

Déroulé :
• Première approche de l’oralité : souvenir et mensonge
• Rencontres avec des textes issus de la littérature orale
• Appropriation d’un conte et restitution devant le groupe

Méthode pédagogique et outils
Méthode pédagogique résolument active. Pratique de l’oralité de manière ludique par des exercices et des jeux. Apprentissage qui passera autant en faisant qu’en écoutant et en voyant les autres faire.
Bibliographie modeste et suggestive, la mémoire et l’oralité étant les principaux supports de la formation.

Compétences acquises
A l’issue de la formation, les stagiaires sauront faire confiance à l’oralité, à leur mémoire, et ils pourront s’essayer sereinement à l’art du conte, en le comprenant mieux.

Modalités d’évaluation
Une attestation de suivi de formation précisant les dates de réalisation, les horaires et les compétences visées sera remise à chaque participant.

Tarifs
Formations professionnelles prises en charge : 170 €
Individuels : 70 €
Etudiants/chômeurs : 35 €