École Afficher le menu

Cartes sur table

Des formations interactives d’un nouveau genre

Structurées autour de débats ouverts, échanges et points de vue critiques, ces formations font appel aux compétences de chacun des stagiaires et des intervenants invités pour développer idées et perspectives.

 

Le principe

Impulser et articuler une réflexion collective autour d’un sujet et le questionner au regard de la production afférente et actuelle en compagnie de chercheurs, d’éditeurs et d’auteurs.

À partir d’une grille d’analyses de présentation et partage d’ouvrages, il s’agira, pour l’ensemble des présents, de diagnostiquer les besoins et les attentes en matière de connaissances dans les domaines abordés et co-construire des bases pertinentes de futures formations.

 

3 sujets examinés en 2019

26 mars :
Enjeux de société, grandes thématiques : où se situe le documentaire ?

Avec Thomas Dartige, éditeur, Gallimard Jeunesse et Carole Saturno, journaliste, auteur.

Préparation en amont de la journée de formation :
Une liste de documentaires, issus des bonnes lectures du Salon 2017-2018, et complétés d’une vingtaine de titres puisés dans le fonds de plusieurs éditeurs, sera transmise aux stagiaires.

Ces mêmes ouvrages feront notamment l’objet de la discussion tout au long de la journée, et chaque stagiaire sera invité, au regard des sujets abordés, à partager ses propres analyses, expériences et questionnements.

 

 

6 juin :
Stéréotypes et questions de genre
Avec notamment : Clotilde Lebas, anthropologue.

Préparation en amont de la journée de formation :
Les participants seront amenés à découvrir en amont un corpus (albums, romans, documentaires, etc.) de 14 titres, classés, deux par deux, autour de 7 angles travaillés en littérature de jeunesse.
Envoi de la liste 3 semaines avant la formation afin que chacun en prenne connaissance.

Il sera également demandé aux participants de proposer un livre qui, pour eux, aborde le sujet en se pliant à la règle définie comme suit :
Selon eux (un seul axe sur les deux à choisir) quel est, en littérature de jeunesse :
– Le livre le plus sexiste (ou un livre de votre connaissance sexiste)
– Le livre le plus féministe (ou un livre de votre connaissance féministe)

 

 

19 juin :
Créations et narrations pour tout-petits
En partenariat avec le réseau Quand les livres relient

Avec Camillia Bouchon, attachée d’Enseignement et de Recherche, Université Paris Nanterre, Membre du Babylab
Brigitte Morel, éditrice, Les Grandes personnes
Olivier Douzou, auteur et éditeur

Préparation en amont de la journée de formation :
Chaque stagiaire sera invité à choisir un titre qui, pour lui, correspond à une création pour tout-petit afin de pouvoir le présenter. Il aura également travaillé sur une grille d’analyse et de questionnements, transmises à chacun préalablement.

 

Ces 3 journées ne constituent pas un cycle et peuvent être suivies indépendamment les unes des autres.