Des Livres à soi Afficher le menu
Des livres à soi, pour qui et comment ?

Des livres à soi, pour qui et comment ?

En s’adressant aux parents dans les quartiers prioritaires, plus particulièrement ceux en grande difficulté de lecture, l’action privilégie un public souvent éloigné des lieux du livre et de la lecture (bibliothèques, librairies) et peu ou pas touché par les politiques publiques conduites en la matière.

L’originalité du dispositif tient à une double caractéristiques : pour prévenir l’illettrisme des enfants c’est aux parents que le projet s’adresse et sa mise en œuvre dans les quartiers, en étroite collaboration avec les professionnels du livre et de la lecture, repose sur les travailleurs sociaux et de l’enfance et les structures sociales de proximité.

Concrètement, le projet se déroule sur 8 à 10 mois, avec 20 à 40 familles du quartier que ces structures inscrivent dans le dispositif. Il consiste en six demies-journées de formation à la médiation littéraire des travailleurs sociaux et de l’enfance impliqués, déclinant plusieurs typologies d’ouvrages et bibliographies choisies (au sein desquelles la narration par l’image constitue un fil directeur).

À chacune de ces sessions correspond la préparation d’un « atelier-parents », à raison d’un atelier toutes les 4 à 6 semaines. Les premiers ateliers-parents se tiennent de préférence à la Maison de quartier, au centre social ou toute autre structure de proximité que les parents sont habitués à fréquenter… Raison pour laquelle ces structures sont dotées en ouvrages et incitées à créer un espace lecture de qualité. L’atelier, de 1h30 à 2h00, doit permettre la découverte puis la familiarisation, la manipulation et l’appropriation des livres jeunesse : comment les présenter, les raconter, les partager, lire les images et conduire la narration pour ses enfants ?

Intercalées entre les « atelier-parents » s’organisent des sorties en bibliothèque et en librairie, préparées en amont avec les professionnels concernés, pour choisir et acheter les livres et albums qui intégreront le foyer, grâce aux chèque-lire offerts aux familles. À l’issue de l’action, une fête de clôture est organisée dans le quartier avec tous ses protagonistes, leurs voisins et amis.