Des Livres à soi Afficher le menu
Une nouvelle année “Des livres à soi” commence à l’échelle nationale

Une nouvelle année “Des livres à soi” commence à l’échelle nationale

Expérimenté dès 2013 à Clichy-sous-Bois et se poursuivant en Seine-Saint-Denis avec le soutien du Conseil départemental et de la CAF 93, projet lauréat de La France s’engage en 2015, Des livres à soi, le dispositif de médiation à la littérature jeunesse, d’appui à la parentalité et de prévention de l’illettrisme dans les quartiers populaires, continue, avec l’appui du Ministère de la Culture, son déploiement à l’échelle nationale.

Lancement en Normandie

Les 12 et 13 décembre 2018, un nouveau cycle de formations a pris place pour la première fois à Hérouville-Saint-Clair et pour la deuxième année consécutive à Caen dans un nouveau quartier de la ville. Les bibliothécaires et les personnels des centres sociaux, crèches, PMI, éducation nationale des deux villes ont ainsi pu expérimenter l’originalité de cette méthode de lecture par l’image qui vise à donner aux parents les moyens d’installer le livre de jeunesse dans leur pratique familiale. Au total, plus de 60 familles de ces quartiers bénéficieront de ce parcours.

 

Amplification de l’action

En 2019, le programme de formation « Des livres à soi » sera étendu à 21 nouvelles villes de 6 régions métropolitaines et une ville des Outre-mer. Il concernera 29 quartiers prioritaires de ces villes, mobilisant 38 structures sociales de proximité et 27 structures du livre et de la lecture en relation directe avec 550 familles et 1.500 enfants bénéficiaires.

 

Villes concernées en 2019

Joigny et Sens en Bourgogne Franche-Comté, Bastia en Corse, Aulnay, Bobigny, Gagny, Saint-Denis et Tremblay en Ile-de-France, Saint-André, Saint-Denis, Saint-Paul et Saint-Pierre à l’Ile de la Réunion, Caen et Hérouville en Normandie, Bassens, Cenon, Floirac et Lormont en Nouvelle Aquitaine, Condom, L’Isle-Jourdain et Montpellier en Occitanie.

Courant 2019, un nouveau cycle avec autant de villes et de quartiers concernés permettra d’élargir ce déploiement à de nouvelles régions.

 

Kibookin, une plateforme collaborative d’accompagnement du projet

Cette nouvelle phase de développement s’appuie sur le réseau social du Salon Kibookin qui vient offrir aux acteurs impliqués des ressources et des informations utiles à la mise en œuvre de cette action, comme à la poursuite de celle-ci, au bénéfice de nouvelles familles, là où elle s’est réalisée une première fois.

 

En résumé, depuis 2013, le programme Des livres à soi a été déployé dans une quarantaine de villes et 60 quartiers politique de la ville. Une centaine de structures sociales et près de 60 bibliothèques et librairies indépendantes ont été mobilisées autour de ce projet avec environ 800 heures de formations dispensées par le SLPJ.

 

À ce jour, plus d’1 millier de parents et près de 3000 enfants ont ainsi pu bénéficier de cet accompagnement vers la lecture partagée.