SalonAfficher le menu
LAMBERSY Werner

LAMBERSY Werner

Werner Lambersy, né à Anvers (16/11/41), vit à Paris depuis 1980. Flamand, son histoire le conduit à faire acte d’antifascisme en choisissant d’écrire en français. Sa biographie est à reporter à ses livres qui constituent la trace d’un voyage intérieur emblématique. Attaché au centre Wallonie-Bruxelles de Paris jusqu’en 2002 il publie une soixantaine d’ouvrages traduits en plus de 20 langues. dont une trilogie majeure Architecture nuit (Prix Yvan Goll), Coimbra (Grand Prix SGDL, Paris) et Dernières nouvelles d’Ulysse (Prix Micheloud, Lausanne), précédés de Maîtres & maisons de thé (Prix Triennal et Prix Canada/Communauté française), finaliste du Prix Neustadt (USA). Plusieurs dossiers anthologiques (Actes Sud : L’éternité est un battement de cils, revues NU(e), les vanneaux, à l’index, sapriphage...), 8 titres chez La Porte, 5 aux éditions du Cygne, Cadex, L’Amourier, Phi, Rhubarbe,3 chez CFC , 2 chez le Castor Astral, Al Manar, Dumerchez, Caractères, Tipaza, l’Âne qui butine, le Taillis pré, 1 chez Opium, et 2 en poche Labor (et de nombreuses collaborations avec la compositrice Annette Vande Gorne en disques CD), lui donnent une place significative dans la poésie contemporaine. Variant le ton et la forme, son "oeuvre" poursuit un dépassement par l’écriture et l’amour. Son écriture est un heureux amalgame entre deux sensibilités : l’occidentale et l’orientale (formalisme, paradoxe, humour, anarchie...). Prix Carême, Triennel de Belgique..., Prix Mallarmé 2015, et Académie française Théophile Gautier 2016, Prix du Hainaut 2017, des lycéens (copo) 2018...

Pays : BELGIQUE

Évènement(s) :