Ramona Bădescu

Ramona Bădescu

Succédant à Christophe Honoré, réalisateur et écrivain, qui a présidé et accompagné avec attention et enthousiasme notre association ces 3 dernières années, l’autrice et traductrice Ramona Bădescu a été élue présidente à l’unanimité, lundi 27 mai 2019.

Née en 1980 dans le sud de la Roumanie, Ramona Badescu arrive à l’âge de 10 ans dans le sud de la France, où elle vit depuis.

Elle a publié une trentaine de livres pour enfants traduits aujourd’hui en une quinzaine de langues dont la série d’albums “Pomelo” qu’elle crée depuis 17 ans avec Benjamin Chaud, au rythme approximatif et luxueux de “un par an”.

En parallèle elle publie des albums en collaboration avec différents illustrateurs (Fanny Dreyer, Delphine Durand, Amélie Jackowski, Irène Schoch, Chiaki Miyamoto, Bruno Gibert, Walid Taher, Benoît Guillaume…) souvent chez Albin Michel Jeunesse, mais aussi chez Gallimard, Cambourakis, Les grandes personnes, Le port a jauni et Hélium.

Depuis 2010, elle, commence une série de romans illustrés, “Dans la forêt“, dont les deux premiers titres “Tristesse et chèvrefeuille” et “Le bal d’Automne” sont illustrés par Aurore Callias. “Derrière la brume” et “Jours colorés“, seront, eux, illustrés par Amélie Jackowski, (“Derrière la brume” sera présent dans la sélection des Pépites 2016 du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis).

Plusieurs prix en France et à l’étranger récompensent ces ouvrages, comme le prix Paris ce livre, Livre en tête, Peter Pan (Pays Bas) ou Le prix des libraires de Madrid.

En 2011, Le New York Times choisira “Pomelo grandit“, comme “Notable Book 2011 “, soit l’un des 10 livres illustrés ayant marqué l’année aux États-Unis.

En 2015, elle publie “Tiens!” aux éditions Les Grandes Personnes, livre dont elle réalise également les photographies, et que la ville de Grenoble choisit d’offrir à tous les nouveaux-nés pour deux ans.

Plusieurs années comédienne et mène toujours un travail particulier sur la lecture.

Elle travaille ponctuellement à des installations dont le fil est la langue et régulièrement à des photographies dont le focus est mis sur le détail, le lien que nous entretenons avec le monde des choses et le temps qui passe.

Nourrie par des voyages réguliers aux États-Unis, elle commence depuis 2016 à traduire des albums jeunesse (La danse d’hiver, La liste des choses à faire absolument) et devient ainsi la traductrice française des albums de Judith Kerr aux éditions Albin Michel Jeunesse (la série Mog, et Le Tigre qui s’invita pour le thé).

Elle travaille en parallèle à son premier long métrage documentaire, tourné en Roumanie, et co-réalisé avec Jeff Silva, avec qui elle a déjà réalisé les courts-métrages “et, chaque jour” (2014) et “là où la terre” (2018).

 

Les derniers ouvrages de Ramona Bădescu

 

Livres

– Tiens !, Les Grandes Personnes (2015)
– Ce que je peux porter, illustrations de Bruno Gibert, Albin Michel (2015)
– Artie & Moe, pas de sieste aujourd’hui !, illustrations d’Amélie Jackowski, – livre-CD, benjamins media (2014)
– À Paris, illustrations de Jöelle Jolivet, Les Grandes Personnes (2014)

– Pomelo et les formes, illustrations de Benjamin Chaud, Albin Michel Jeunesse (2013)

Théâtre

– Moi, canard, éditions Cambourakis, mis en scène par Enora Boëlle, produit par le joli collectif, 2015