Afficher le menu
Stage d’initiation à la BD jeunesse — <i>nouveau</i>

Stage d’initiation à la BD jeunesse — nouveau

2020 : année de la BD et de la BD jeunesse ! Trois jours pour mieux connaître les éditeurs qui s’y engagent, les auteurs, dessinateurs, pour faire le point sur les médiations possibles, tant en classes, qu’en centres de loisirs. Quelles spécificités recèle la BD jeunesse, quelles lectures peut-on en faire ? Par ses formes allant du format classique au roman BD, par ses démarches de créateurs, par les thématiques abordées, la BD jeunesse accompagne l’enfant-lecteur en devenir, le forme à une culture de l’image qui n’a pas son pareil !

Date : lundi 21 septembre 2020 , mardi 22 septembre 2020 & mercredi 23 septembre 2020

Durée : 3 jours

Formateurs : un stage travaillé en lien avec On a marché sur la bulle, Amiens

Publics : bibliothécaires, documentalistes, professeurs des écoles, enseignants, professionnels du champ social et d’accueils de loisirs, professionnels et bénévoles d’associations, libraires.

Objectifs :trois jours de stage pour décrypter le 9e Art, se repérer dans les publications à destination des publics jeunes et appréhender les possibilités de médiation.

Programme :

Journée 1 : La bande dessinée, des héros d’hier au marché d’aujourd’hui, quelques repères

 

– Préambule : La Bande Dessinée : un lien à l’enfance. Le document utilisé en préambule sera envoyé aux bénéficiaires avant le début de la formation.

– Découverte par la manipulation d’ouvrages d’un panorama de l’édition de bande dessinée jeunesse à partir d’une sélection variée. Le corpus d’albums choisi permettra d’approcher l’importante diversité éditoriale de la bande dessinée jeune public.

– Se repérer sur le marché de la bande dessinée en France : Quelles publications, pour quels publics ? Quelle place pour la BD sur le marché du livre ? Et la bande dessinée jeunesse ? Quels éditeurs ?

– L’histoire de la bande dessinée, des origines aux héros d’aujourd’hui. (Re)découverte des héros d’hier de façon ludique (en passant par de petits exercices graphiques).

 

Journée 2 : Les codes et techniques de la bande dessinée

 

Approche technique et jeux graphiques permettant d’appréhender la technicité bande dessinée, de l’écriture du scénario à la réalisation graphique (story board, cadrages, mouvements, expressions, bande son, etc.).

– Désacralisation du dessin pour faire de la bande dessinée une pratique artistique ouverte à tous (jeux graphiques)

– Appréhension du processus narratif : exercices ludiques et écriture sous contrainte

– Jeux et bande dessinée : à la découverte des séries, des codes et des technicités de la bande dessinée par le jeu

 

Journée 3 : Bande dessinée et médiation : la bande dessinée, un levier de développement culturel et un outil de remédiation.

 

– Présentation de différents projets et outils de médiation permettant d’appréhender le livre de bande dessinée et sa technicité, à destination de publics variés.

Accent mis sur 4 grands types de projets : l’atelier strip, l’adaptation d’un texte court en bande dessinée, les rallye lecture et les jeux de découverte d’une sélection, l’atelier kamishibai.

– Ateliers au choix l’après-midi (après choix préalable pour chaque stagiaire d’un outil et d’un corpus) :

  • Animer un atelier strip
  • Adaptation d’un texte court en bande dessinée
  • Composer une sélection pour un rallye lecture ou un jury bande dessinée et créer des jeux pour accompagner la découverte d’albums
  • Après lecture d’un album, animer un atelier kamishibai s’appuyant sur l’écriture collective d’un prequel.

– Mise en commun des retours sur les ateliers

– Questions / réponses

Méthodes pédagogiques :

à la fois transmissive, participative et active (implication des stagiaires au moyen d’ateliers pratiques).

Compétences acquises :

à l’issue de ces trois journées, les participants pourront se repérer sur le marché de la Bande Dessinée jeunesse (chiffres clés, éditeurs, différents courants…). Dans le cadre d’une médiation autour du livre de bande dessinée, ils sauront identifier quels outils utiliser, pour quels publics et avec quels objectifs.

Modalités d'évaluation :

une attestation de suivi de formation précisant les dates de réalisation, les horaires et les compétences visées sera remise à chaque participant.

Tarifs :

Formations professionnelles prises en charge : 558 € TTC
Individuels : 318 € TTC
Étudiants/chômeurs : 168 € TTC

Délocalisée dans votre structure 4.440 € TTC