Afficher le menu
CARRÉ Sarah

CARRÉ Sarah

Après des études de lettres, en France et en Allemagne, un parcours dans l’édition, un détour par l’enseignement et un aller-retour jusqu’à la formation… Sarah Carré entre dans l’écriture dramatique par la porte de l’adaptation. Pour la scène, elle adapte sous le titre Il y a quelque chose qui m’échappe l’oeuvre de Georges Hyvernaud, et le roman d’Ivan Gontcharov, Oblomov. En 2012, avec Le MétronoRme, son premier texte à destination de la jeunesse, elle rejoint comme artiste associée L’Embellie Cie, qu’elle codirige désormais avec le metteur en scène Stéphane Boucherie. Elle écrit la même année Richard, publié chez Lansman Éditeur dans le tome 9 de La scène aux ados. En 2013, elle réalise un travail sur la place des écrans dans notre relation à l’autre. Nourrie de rencontres avec deux cents jeunes de douze à vingt ans, elle écrit Screens, sélectionné pour le Prix ado du théâtre contemporain, créé par L’Embellie Cie et publié chez Lansman Éditeur. Engagée dans un processus d’écriture au plateau, elle écrit en 2015 Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie, toujours publié chez Lansman. Les textes de Sarah Carré, écrits au plus près du plateau, interrogent volontiers la manière dont nous faisons société. Elle écrit sur le monde d’aujourd’hui pour, mais aussi avec, les adolescents et les enfants d’aujourd’hui, espérant (r)éveiller chez eux un sens critique, loin de trop de certitudes… Elle porte également un regard attentif à la question des territoires, du rapport de l’habitant à son lieu de vie, à son environnement, géographique et humain. Ce qui donne lieu à des résidences, des projets participatifs et des performances in situ (lectures musicales, performances en piscine, en milieu naturel, en musées…). Avec Babïl, elle entre dans la collection « Théâtrales Jeunesse ».

Pays : FRANCE

Évènement(s) :

Dédicace(s) :