SalonAfficher le menu
L’île de La Réunion, la grande invitée

L’île de La Réunion, la grande invitée

Cette année, la littérature jeunesse de l’île de La Réunion est au cœur de la programmation du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.

La li‹ttérature jeunesse de l’Océan Indien évoque à la fois la particularité insulaire et l’appel du large. Écriture et image sont le fruit de divers métissages, avec ce‹tte agilité linguistique et culturelle qui ouvre à l’autre, aide à vivre le partage, à accepter les diœfférences et à intégrer sans vergogne les mélanges de vocabulaires et de références. Ce multiculturalisme crée des imaginaires qui sont une force commune pour oœffrir au monde un regard ouvert, coloré et universel. Une culture multiple à explorer sur le stand G25 de La Réunion des Livres !

• • • • •

Parmi les éditeurs réunionnais représentés :

Austral Éditions : documentaires jeunesse, contes écologiques

Coccinelle Éditions : albums

Comics Trip Éditions : bandes dessinées, humour

Des bulles dans l’océan : bandes dessinées

Epsilon Éditions : albums, bandes dessinées

La Plume et le Parchemin : romans fantasy, albums
(en présence de l’éditrice-autrice Marie Danielle Merca)

Océan Éditions : albums

Zébulo Éditions : albums, romans
(en présence de l’éditeur Bruno Gaba)

• • • • •

Plusieurs rendez-vous, rencontres, dédicaces sont organisés avec les auteurs invités par La Réunion des Livres :

Julie Bernard, Z’oiseaux rares, texte Fabienne Jonca, Zebulo Éditions

David d’Eurveilher, L’Autre côté la mer, texte Gilles Gauvin et Jean-Marc Pécontal, Epsilon Éditions

Lalou, Pieds de bois, Zebulo Éditions

Marie Danielle Merca, Carter Brims – La bataille des dragons, tome III, illustrations Ayaluna

  

  

Et aussi : Solen Coeffic (autrice-illustratrice), Fabienne Jonca (autrice), Jace (graffeur), Modeste Madoré (auteur-illustrateur)

• • • • •

Le dynamisme de l’édition réunionnaise† : des acteurs engagés

Marie-Christine D’Abbadie
Responsable des Schémas régionaux culturels
« Nos actions menées avec le Salon correspondent à notre ambition de créer une passerelle entre la culture et l’égalité des chances, grâce aux dispositifs qui me‹ttent la population au coeur des objectifs, à l’image de Liv’la kaz (« Des livres à soi » à La Réunion). La formation dispensée dans le cadre de ce‹tte opération permet aux parents, quelque soit leur origine sociale, de devenir les médiateurs du livre auprès de leurs enfants, et même de devenir à leur tour formateurs d’autres parents. Les bienfaits de ce dispositif, notamment dans la lut‹te contre l’ille‹ttrisme, sont notoires et très positifs grâce à leur inscription dans la durée. »

Marie-Jo Lo Thong
Conseillère livre et lecture à la DAC Réunion
« La politique du livre sur le territoire, c’est une belle histoire de partenariat de longue date fondée sur l’échange, la proximité, la solidarité et le dynamisme entre les diœfférents acteurs du livre, par le biais d’actions conviviales et innovantes. L’appropriation du livre par les professionnels, et celle des temps de lecture par le public, sont centrales. Une a‹ttention particulière est accordée à la professionnalisation des créateurs et des prescripteurs, dans une vraie volonté d’exigence qualitative, portée notamment par une jeunesse profondément investie dans la promotion du livre. »

Philippe Vallée
Président de l’association La Réunion des Livres
« Si nous venons depuis dix ans au Salon, c’est parce qu’il nous oœffre une possibilité sans pareille de faire rayonner la création réunionnaise à plus de 11 000 km de chez elle. C’est l’événement qui nous permet de valoriser nos livres jeunesse, leur richesse et leur dynamisme, de montrer qu’ils existent et de revendiquer pourquoi nous les faisons. C’est aussi un vrai tremplin pour nos auteurs, nos illustrateurs, mais aussi nos éditeurs invités : ils peuvent y tisser de nouveaux liens interprofessionnels et s’y faire remarquer. »