Pépites 2021 : Sélection livre illustré

Adieu Blanche-Neige, de Beatrice Alemagna, La Partie

À propos :
Une adaptation libre et passionnée de Blanche-Neige. Beatrice Alemagna, hantée par l’univers sombre qui émane de Blanche-Neige, délaisse les codes de l’illustration pour composer une série de tableaux denses et sauvages qui racontent la folie d’une jalousie aveuglante. Suivant la trame du récit des frères Grimm et en en renversant le principe narratif, elle donne la parole à une reine vengeresse, narcissique et malheureuse.

Changer d’air, de Jeanne Macaigne, Les Fourmis rouges

À propos :
Dans son quartier, une Maison vit heureuse avec ses habitants. Elle aime les réchauffer pendant l’hiver, les réconforter les jours de rentrée, et l’été, abriter leurs secrets. Mais un jour, les habitants n’arrivent plus à se comprendre et laissent place à la colère et aux rancœurs. Leurs conflits abîment la Maison et commencent à la détruire. Bien déterminée à arranger les choses avant d’être complètement démolie, la Maison décide de partir avec ses habitants pour changer d’air.

Esprit, es-tu là ?, de Dominique Ehrhard et Anne-Florence Lemasson, Les Grandes Personnes

À propos :
Un pop-up consacré aux statuettes protectrices des Pueblos du sud-ouest des États-Unis. Cinq statuettes sont présentées dans une mise en scène magique, accompagnées des prières qui leur sont associées.

Les Désastreuses Conséquences de la chute d’une goutte de pluie, d’Adrien Parlange, Albin Michel jeunesse – Trapèze

À propos :
Dans ce grand livre vertical, l’espace est celui d’un arbre, d’une scène qu’il abrite sous ses branchages, et le temps celui de la chute d’une goutte de pluie, de la cime jusqu’au sol. C’est l’été. Assise sur une branche haute, une jeune fille cueille des fruits tandis qu’au-dessous un garçon peint le paysage. La scène est observée par trois spectateurs.

Les Reflets d’Hariett, de Marion Kadi, L’Agrume

À propos :
Dans la savane, un vieux lion meurt. Son reflet se retrouve seul, et comme il ne veut pas se résoudre à devenir le reflet d’une plante ou d’un canard, il part. Il arrive en ville où il rencontre Hariett, une petite fille un peu timide, et il se dit qu’il veut devenir son reflet. Et avec un lion pour reflet, Hariett se sent soudain pleine de forces. À l’école, elle n’a pas peur de parler en classe et s’amuse terriblement.