Afficher le menu
Poétesses et poètes en herbe pour parler de l’égalité filles-garçons

Poétesses et poètes en herbe pour parler de l’égalité filles-garçons

Un parcours mené avec l’autrice Caroline Boidé, et une classe de 6e du collège Lucie Aubrac de Villetaneuse (Plaine-commune) en collaboration avec la professeure de lettre modernes.

Le projet : Ce projet s’inscrit dans l’objectif suivant : “Éveiller l’esprit et les sens à toutes les cultures”. Grâce à une immersion dans l’univers de la poésie (avec une sortie à la Maison de la poésie) en plus de la pratique d’écriture poétique, les élèves se familiariserons avec les différents champs artistiques, afin de favoriser leur épanouissement. Ils utiliseront des références culturelles communes en puisant dans le patrimoine littéraire que représente la poésie.

Grâce à cette double approche complémentaire, les élèves apprendront notamment à observer le monde, à le mettre en mots et à partager ainsi leur vision de façon poétique. Ils exerceront leur écoute et exprimeront leur perception subjective du monde.

L’artiste : Caroline Boidé est romancière et poète. En 2014, elle publie un premier recueil, Pivoine aux poings nus, qui obtient le prix de poésie Vénus Khoury-Ghata. Les deux femmes s’attachent alors profondément l’une à l’autre, et écrivent un recueil ensemble, Kaddish pour l’enfant à naître, qui paraît aux Éditions Bruno Doucey en 2017. Caroline Boidé travaille actuellement à la rédaction de plusieurs ouvrages. Son roman en cours qui sera publié aux éditions du Cerf en 2022, est le portrait d’une femme du XVIIe siècle qui a fait preuve d’une liberté inouïe en s’extirpant d’une condition de mère au foyer, en s’opposant à une belle-mère arachnéenne et plus tard au pouvoir absolu du Roi Soleil jusqu’à connaître la prison.

Dernier titre : Ton chant est plus long que ton souffle (Écriture)